Compte rendu de la réunion du 11 janvier 2014

 Etaient présents à la réunion du 11 janvier 2014 : Mmes Corbin, Duccini, Koch, Lopes, Mauvieux, Potocki, Schneider, Schober, Vernois MM. Bouton, Brejon de Lavergnée, Deligne, Fekl, Gardes, Houdré, Poirier, Ronge.

La prochaine réunion de l’EIRIS aura lieu le samedi 29 mars

(salle 70 de la Bibliothèque Nationale, site  François Mitterrand)

Attention, changement de date en raison de la Biennale du Dessin de presse

à la BnF le 29 mars

 Samedi matin

M. Brejon de Lavergnée a proposé pendant une heure une communication sur le burlesque dans la gravure et la peinture française de la première moitié du XVIIe siècle. Pour ceete intervention, il s’est appuyé essentiellement sur les documents contenus dans les collections d'estampes cotées TF-1-FOL et TF-2-FOL conservées au département des Estampes de la BnF. Après avoir défini le burlesque en se référant tout particulièrement à Furetières, M. Brejon a montré quel a été l’apport du caravagisme dans le domaine du burlesque en analysant des œuvres de Simon Vouet, Nicolas Régnier et Valentin de Boulogne, dont certaines semblent s’inspirer de la comedia dell’arte. Il est impossible de rendre compte ici de la richesse des documents présentés qui ont donné lieu ensuite à une longue discussion. Un grand merci à M. Brejon de Lavergnée.

Pour la séance du 29 mars, aucune lecture n’est prévue, puisque nous participerons l’après-midi à la Biennale du dessin de presse. Il est néanmoins prévu d’analyser le matin – après l’évocation des différents projets de l’équipe - quelques caricatures dans lesquelles on peut reconnaître certains procédés « rhétoriques ». Ces caricatures vous seront communiquées en temps voulu.

Samedi après-midi


1. Informations diverses

 

-        S. Vernois signale qu’un colloque sur la représentation de la France de 1920 à 1950 chez Dubout et ses contemporains aura lieu à Poitiers les 8 et 9 octobre 2014 (co-organisation Poitiers et Limoges). Un appel à communication sera bientôt diffusé et pourra être consulté sur le site de l’EIRIS.

-        Pour le site, merci de nous transmettre toutes les informations importantes sur la caricature dont vous avez connaissance. Pour la mise à jour de vos coordonnées, merci de vous adresser à Stéphanie Danaux.

-        Biennale du dessin de presse : Martine Mauvieux évoque le prix Presse-Citron/ BnF et la remise des prix le 27 mars (deux prix « junior », un prix « pro »), puis indique que lors de la Biennale seront présentés 300 dessins de jeunes dessinateurs et 150 dessins de « professionnels ». Il y aura différents stands (revues, festivals, fédérations, journaux) et des manifestatioons à partir de 14 heures dans le petit auditorium (en lien avec l'exposition "Les Trente Glorieuses - dessins de Gus et Tetsu" (galerie des donateurs, 17 février au 30 mars), présentation de ces deux dessinateurs par M. Mauvieux, puis un débat entre différents caricaturistes étrangers et une joute graphique entre quatre desssinateurs).

 

2. Hors série sur la presse satirique étrangère


Ce volume de 600 pages est paru fin novembre. Merci à tous d’en parler autour de vous et de diffuser les publicités qui vous avaient été transmises par voie électronique

 

3. Ridiculosa 20


Ce volume sur la réception de la Grande Guerre dans la caricature de 1919 à nos jours paraîtra cette année avec un peu de retard. La mise en page est en train d’être réalisée et le numéro devrait paraître dans quelques semaines.

 

4. Ridiculosa 21


Le dossier de ce numéro coordonné par Alice dell’Orto, Stéphanie Danaux et Alain Deligne porte sur la guerre des sexes et la guerre des genres dans la caricature. Il fait suite à la journée d’études BnF/EIRIS du mois de novembre dernier. Ce numéro comportera entre 12 et 14 articles.
Il est rappelé que la remise des articles doit s’effectuer avant fin avril.

 

5. Journée BnF/EIRIS


La journée sur la guerre des sexes dans la caricature était divisée en deux parties : la matinée était consacrée à des communications de chercheurs, l’après-midi aux témoignages de dessinateurs (Aurel, Coco, C. Beaunez, T. Soulcié et Wolinksi). Journée globalement bien réussie, même si nous aimerions avoir plus de public le matin.

 

6. Prochaine journée BnF/EIRIS

 

-      Thème : Après « Décrypter la presse satirique », « L'image de la crise » et « La guerre des sexes », le sujet retenu est celui de la peur. Martine Mauvieux et JC Gardes proposeront très bientôt un argumentaire. Ce thème sera celui du numéro 22 de « Ridiculosa »

-        Salle : Il est proposé de retenir cette fois-ci la salle des Commissions, sans doute plus « intimiste » et conviviale, plus centrale aussi.

-        Date : Il est proposé de passer au vendredi. Le vendredi 15 est retenu en priorité. Date à préciser encore (M. Mauvieux a déjà retenu la salle)

-        Plusieurs personnes présentes proposent déjà des sujets, A. Deligne sur la théorie des passions et des affects, W. Fekl sur les parodies du « Cri » et P. Ronge sur le 11 septembre 2001.

-        Pour les dessinateurs, différents noms sont déjà évoqués. Affaire à suivre.

 

Rappel : la prochaine réunion a lieu le samedi 29 mars à partir de 10 heures dans la salle 70 de la BnF (site François-Mitterrand)