Compte rendu de la réunion du 29 mars 2014

CR du 29 mars 2014 (prochaine réunion le 21 juin)

Etaient présents à la réunion du 29 mars 2014 : Mmes Corbin, Danaux, Dell’orto, Duccini, Ducournau, Fouquet, Lustosa, Potocki, Rouquier, Schober, Vernois, MM. Bernard, Bouton, Carroger, Deligne, Fekl, Gardes, Houdré, Poirier, Ronge, Taouchichet.

La prochaine réunion de l’EIRIS aura lieu le samedi 21 juin 2014

(salle des Commissions de la BnF, entrée rue Vivienne)

Samedi matin

Informations diverses

-      Trois personnes, qui assistent pour la première fois à une réunion de l’EIRIS, ont l’occasion de présenter leur champ de recherche : Mailys Ducournau, étudiante en master de Sciences Politiques à Paris 1, réalise actuellement un mémoire de recherche sur la caricature, plus précisément sur le traitement de l’information dans un hebdomadaire comme Charlie Hebdo. Arthur Bernard termine actuellement des études de journalisme et effectue également un mémoire de recherche sur la caricature de presse, l’objectif étant de faire ressortir les frustrations communautaires que peuvent révéler les dessins de presse. Sofiane Taouchichet est doctorant en histoire de l’art (sous la direction de S. Le Men et T. Porterfield – Universités de Paris X et de Montréal) et étudie le regard que porte la caricature française sur la question coloniale.

-        Plusieurs personnes ont assisté à la soirée du trophée Presse Citron/BnF, qui a été de l’avis de tous une grande réussite.

-        Réunions de l’EIRIS en 2014/2015 :
27/09/2014
17/01/2015
28/03/2015
27/06/2015

Site de l’EIRIS

-        Stéphanie Danaux, qui a mis à jour la page Wikipedia de l’EIRIS ainsi que l’adressier, intègre l’équipe éditoriale.

-        Des problèmes d’identification sont évoqués lorsque certains souhaitent accéder à la partie privée du site. Merci de signaler à Alban Poirier les difficultés que vous pouvez rencontrer

-        Nous voulons développer le contenu du site en intégrant davantage d’articles de la revue (merci de nous dire les articles que vous souhaiteriez voir en priorité sur le site) et d’articles de fond que vous souhaitez faire connaître. Merci à chacun de nous contacter et/ou de nous envoyer vos articles.

-        Il est question d’ouvrir un compte Facebook. Affaire à suivre…

Ridiculosa 20 « La guerre après la guerre »

Le numéro dirigé par H. Duccini et W. Fekl est paru depuis plus d’un mois. V. Rouquier félicite les directeurs du numéro pour la diversité des articles proposés. Merci à chacun d’entre vous d’assurer la publicité de ce numéro et de nous faire part de vos remarques critiques.

Ridiculosa 21 « De la guerre des sexes à la guerre du genre »

Ce numéro dirigé par Aline Dell’orto, Stéphanie Danaux et Alain Deligne prend progressivement forme. Trois articles ont déjà été reçus et sont en relecture. Le numéro, qui paraîtra à l’automne, devrait comprendre une douzaine d’articles.

Angelika Schober soulève la question des traductions de citations et de titres. Jusqu’à présent, la ligne directrice n’a pas été suffisamment claire. Il est décidé :

    1.       - De traduire les citations dans la langue utilisée pour l’article et de donner en notes la version originale.
  1.       - Pour les titres de revue de donner le titre original et de le traduire juste derrière entre parenthèses

Ces informations se trouveront prochainement sur le site dans « Espace auteur – Normes de présentation des articles ».

 

Journée BnF/EIRIS et Ridiculosa 22

-  Le thème retenu est celui de la peur dans la caricature : « Quand la peur se dessine avec humour ».

-  La journée d’études aura lieu le 15 novembre et reprendra le schéma traditionnel des précédents journées : matinée réservée à des analyses d’œuvres anciennes ou contemporaines traitant de la peur, après-midi consacrée à des témoignages de dessinateurs/trices sur leur façon de traiter le sujet.

-     Nous disposons déjà, autant pour la journée que pour le numéro, de diverses propositions (présentées ici sans ordre particulier):

- Julien Bouchet (Université de: « Conforter la peur ? Le crayon, arme contre la laïcisation (France, 1881-1914) »

- Sofiane Taouchichet (Univ. Paris X et Montréal) « Au-delà de l’exotisme, Le Charivari face à la pacification de l’Algérie»

- A. Devaux : sur l’œuvre de Topor

- Aïcha Salmon (doctorante): « La peur de la nuit de noces : une peur qui fait rire »

- Alain Deligne (Univ. Münster) : « La peur et ses représentations esthétiques en images »

- Catherine Charpin (Univ. Genève) : « Peur des épidémies : humeur et humour noirs »

- Solange Vernois (Univ. Poitiers) : La peur des coups (pour les élèves, les prostituées…)

- Peter Ronge (Univ. Münster): sur les peurs engendrées par le 11 septembre 2001

- Walther Fekl (Univ. Franfkurt): sur le Cri et ses pastiches

- Isabel Lustosa (Rio de Janeiro): La peur de la sécheresse au Brésil

- J.C. Gardes : sur la représentation de la peur dans les feuilles volantes des 16e et 17e siècles

- Sofiane Boudhiba (Univ. de Paris X et de Montréal): « Rire de la peur : dessiner le choléra avec humour au XIXe siècle »

- Lionel Bagur (Univ. Bordeaux): « Des dessins pour des maux. Sombre ‘humour’ d’un antijudaïsme, lorsque la Banque et le ‘Juif’ cristallisent les peurs (Algérie, années 1880-1890) »

- Oswald Wysocki (Docteur Univ. Reims): “L’Amérique face à ses peurs: le monde post-11 septembre dans l’oeil des editorial cartoonists »

- Didier Contadini (Univ. Naples) : « Grandville caricaturiste du progrès moderne : la fantasmagorie de la peur »

L’appel à contribution n’est toujours pas clos. Merci à ceux d’entre vous qui comptent participer à ce numéro de se manifester très rapidement.

-        Pour la journée, nous nous limiterons comme les années précédentes à cinq communications en essayant de donner le plus de cohérence possible au programme.

-        Pour l’après-midi, différents noms de dessinateurs sont mentionnés et vont maintenant être contactés.

Analyse de caricatures

Le déroulement de la journée ayant été bouleversé en raison de la Biennale du dessin de presse l’après-midi, la matinée n’a pu être consacrée comme d’habitude à une analyse de texte ou à une communication d’un dessinateur ou d’un chercheur. Plusieurs caricatures de Heng (Singapour), Neyestani (Iran), Ares (Cuba), Xia (Chine) avaient néanmoins été proposées à l’étude pour la fin de la matinée, des caricatures tirées de l’ouvrage « 100 dessins de Cartooning for peace pour la liberté de la presse ». Débats courts mais animés.

Pour la prochaine séance du 21 juin, il est retenu de faire appel à Honoré que Luce Mondor avait déjà approché.

Samedi après-midi

Participation (active pour plusieurs membres de l’EIRIS) à la Biennale du dessin de presse, biennale fort réussie. Merci à ceux qui ont animé les débats et qui ont tenu le stand « EIRIS/Ridiculosa ».

-----------

Rappel : la prochaine réunion a lieu le 21 juin 2014 à la BnF
(Salle des commissions – Site Richelieu, entrée rue Vivienne)