La politique du rire

SernaLa politique du rire : satires, caricatures et blasphèmes (XVIe-XXIe siècles), Pierre Serna (éd.)

Edition : Champ Vallon; Collection : La chose publique, 261 pages, 24 euros

Résumé de l'éditeur

Les historiens vivent, travaillent et pensent dans la cité. Un mois après le massacre de la rédaction de Charlie Hebdo, quelques-uns d'entre eux se réunissent à l'École Normale de la rue d'Ulm, pour penser ensemble comment depuis le XVIe siècle le rire a été une puissante arme politique, utilisée sous diverses formes, de la dérision subtile au rire féroce, en passant par la franche moquerie de l'adversaire. Le rire est un marqueur d'intelligence, de culture ; il s'inscrit durant les périodes de violence tel un processus de civilisation, forme de continuation d'une lutte sans effusion de sang. Les censeurs et les ignorants tentent de l'interdire, mais il reparaît toujours... Expliquer les rapports conflictuels entre l'invention du rire et la construction de la politique depuis Machiavel et Rabelais permet d'éclairer les ruptures actuelles d'un monde globalisé où la question du rire politique repose celle de la liberté d'expression et de conscience, au coeur d'une cité républicaine meurtrie et à repenser.
Voir le sommaire