Caricaturistes actuels : Illias Markris par Anna Assaryotakis

 Né à Athènes en 1956, Ilias Makris a étudié la peinture et la gravure à l’Ecole des Beaux-Arts de Braunschweig en Allemagne de l’Ouest (1974-1980). En 1980 il s’est installé à Berlin, ville qui, comme il le dit lui-même, « a exercé une grande influence sur son [mon] esthétique et sa [ma] pensée ». En 1973 il a réalisé ses premiers dessins pour le quotidien To Vima et l’année suivante pour Apogevmatini. De 1981 à 1983 il a collaboré à To Ethnos et depuis 1986 il dessine pour Kathimérini.

Avant de proposer un petit aperçu de son œuvre, nous présentons en introduction quelques caractéristiques de son œuvre en donnant la parole (sous forme de traduction-résumé) aux spécialistes qui ont rédigé les préfaces de ses albums :

Kostas Mitropoulos (patriarche des caricaturistes grecs, voir article en ligne, E.I.R.I.S., Deux siècles de caricature grecque), écrit dans la préface de l’album Ohéo! : « Le caricaturiste Ilias Makris (qui, heureusement pour lui, n’a pas eu le malheur absolu d’être né en Suisse (pourquoi la Suisse=Suisse ou Finlande c’est une façon de parler et pour Mitropoulos et pour Kyr quand ils veulent dire qu’en Grèce il se passe toujours beaucoup de choses susceptibles d’inspirer les caricaturistes alors que dans les pays en question où tout est en ordre il ne doit pas y avoir grand-chose à traiter) ou en Grèce au mauvais moment, voir dictature… connaît des choses que nous autres autodidactes sommes condamnés à inventer : la perspective, le dessin, les couleurs… ».

Nikos Xydakis (journaliste), quant à lui, affirme dans la préface de l’album Test Pap : « Makris possède l’art d’éclairer la face cachée des faits - celle qui échappe aux reportages et aux analyses - qu’il projette en l’amplifiant de façon brutale. Ainsi il complète le discours du journal en faisant ressortir les non-dits, en mettant de côté le superflu et en soulignant l’essentiel. Son dessin est précis, clair, presque réaliste, mais son regard est subversif et presque hyperréaliste. Son langage iconique minimaliste lui permet de tout dire sans recourir au linguistique. A priori méfiant et sarcastique, il lui arrive aussi de devenir mélancolique quand il traite de problèmes universels comme la guerre, la destruction de l’environnement, les catastrophes naturelles; ses dessins se passent alors de légendes. Eclairant les causes profondes des événements et les rapports entre les faits, ils encouragent le travail analytique de la pensée et réconfortent en permettant de voir les choses à l’envers. C’est un humaniste sceptique et impitoyable vis-à-vis de tout pouvoir et statu quo.contre (=il se dresse contre tout pouvoir et statu quo) tout pouvoir et tout lieu commun (je ne comprends pas le sens) ».

Enfin, Pantélis Boukalas (journaliste), préface ainsi l’album L’éternité et une nuit : « C’est un intellectuel qui refuse de flatter le conformisme de l’opinion publique. Détestant le sentimentalisme facile, il fait des analyses en profondeur avec preuves à l’appui. Il ne nous offre pas le rire libérateur, mais une deuxième pensée sur les choses, non dépourvue d’amertume ».

Nous avons choisi 10 caricatures, dont les sept premières font partie de son dernier album, Test Pap alors que les trois dernières traitent de l’actualité économique récente (2010) :

Caricatures tirées de l’album TEST PAP.

BRITISH MUSEUM.

(Thème d’actualité : la demande - toujours en suspens - du retour des statues en marbre du Parthénon par le British Museum).

 

(Série écologie).

(Série écologie).

VERRE
PAPIER.
PLASTIQUE.
TRAVAILLEURS.

JOURNEE INTERNATIONALE CONTRE LA PAUVRETE

-Je te vois!
-Moi pas.

(Situation économique de la Grèce).

(Situation économique de la Grèce).

Caricatures tirées du quotidien Kathimérini sur l’actualité économique récente :

-Et toi, pourquoi ça te gêne que la Commission nous observe au microscope?
-A cause de notre taille.

-Papa, et nous, pourquoi est-ce que le Ministre des Finances nous court après?
-Pour notre graisse.

(La Grèce risquant le déficit).

ALBUMS (à titre indicatif) :

God damn!..éditions Kastaniotis, Athènes, 1991.

Une éternité et une nuit, éditions Kathimérini AE, Athènes, 1998.

ΤEST PAP, éditions Τυπωθήτω, Athènes, 2009.

OÉO;!..., éditions Tυπωθήτω, Αthènes, 2006.