Victor Hugo raconté par le portrait-charge

Victor Hugo raconté par le portrait-charge ou" La caricature au service de la gloire". Exposition du 7 décembre 2012 au 26 mars 2013 à Saint Just le Martel
Cette exposition est issue des collections privées de Gérard Pouchain, agrégé des lettres, chercheur associé à l’université de Rouen.
Doc PDF
 

La plus importante des expositions jamais réalisées sur le sujet
Plus de mille portraits-charge accompagnent la vie littéraire et politique de Victor Hugo. Daumier, Doré, Nadar, Gill, Alfred Le Petit, des dizaines d'autres ont été autant inspirés par le poète, le dramaturge ou le romancier, que par l'écrivain profondément engagé dans les luttes de son temps.
Juxtaposées, ces caricatures racontent, à travers des prismes plus ou moins déformants, l'histoire de celui qui fut d'abord perçu comme "la plus forte tête romantique", aux ambitions et au front démesurés, avant de devenir "le justicier", "l'homme qui pense", "le génie", patriarche à barbe blanche.
Mais la caricature n'a pas toujours été témoignage de vénération : elle n'a pas épargné le député élu en 1848, lui reprochant son "changement de front ". Moqueuse, elle n'hésitera pas à faire de l'exilé "là-bas dans l'île", un Hugo-lion ou un Hugo-Gilliatt, isolé sur son rocher. Comme l'imagerie suit le flux des opinions, l'histoire se termine bien : les dernières charges s'amplifient en hommage, en "apothéose" : Victor Hugo disparaît, devenu soleil, étoile, nuage. Cette exposition est issue des collections privées de Gérard Pouchain : Agrégé des lettres, chercheur associé à l’université de Rouen, Gérard Pouchain a été, en France et à l’étranger – Belgique, Chine, Cuba, États-Unis, Luxembourg, Italie, Norvège, Porto Rico, Québec – le commissaire d’expositions de caricatures

La plus importante des expositions jamais r
Plus de mille portraits-charge accompagnent la vie lit