Décès de Paul Flora

Décès au mois de mai du grand dessinateur autrichien Paul Flora

Un vieux corbeau / Ein alter Rabe…
Le dessinateur autrichien Paul Flora est décédé le 15 mai dernier à Innsbruck. Né le 29 juin 1922 dans le Tyrol, il étudia à l’Académie des Beaux Arts de Munich où il suivit l’enseignement d’Olaf Gulbransson, une des grandes plumes du Simplicissimus première formule. Dessinateur et caricaturiste, Flora travailla pour de nombreux journaux allemands. Il devint rapidement l’un des commentateurs familiers de la politique allemande. Entre 1957 et 1971, il collabora notamment au célèbre hebdomadaire hambourgeois Die Zeit. Durant cette période, il publia plus de 3000 caricatures politiques qui firent de lui un dessinateur de renom : Konrad Adenauer, Ludwig Erhard et Willy Brandt furent ses modèles de prédilection. Hermann Hesse, Erich Kästner et Friedrich Dürrenmatt saluèrent son travail. Au niveau international, au gré de l’actualité, il dessina de Gaulle et Khrouchtev et publia dans The Times et The Observer. Grand maître de la satire et du dessin de presse de l’après-guerre à nos jours, il développa un style aisément identifiable : le trait fin et acéré, Flora travailla également pour de célèbres maisons d’édition comme le Diogenes Verlag de Zürich. Jonglant avec le noir et blanc, les nuances, les ombres et les lignes fluctuantes, ce grand admirateur d’Alfred Kubin collectionna les prix et les récompenses durant toute sa carrière.
Voir l’article paru dans le Zeit du 20/05/2009 p. 48.