Luis Murschetz quitte "Die Zeit"

Depuis sa création en février 1946, l’hebdomadaire Die Zeit n’a jamais cessé d’ouvrir ses colonnes aux plus belles signatures de la caricature allemande. Figurant le plus souvent à la « une » du journal, leurs dessins devinrent très vite des rendez-vous familiers très prisés des lecteurs. 

Ce fut d’abord le cas avec Mirko Szewczuk (1919-1957) et, dès la fin des années cinquante, avec Paul Flora (1922-2009). Né en 1936, Luis Murschetz prit ensuite le relais. Après avoir publié ses premiers dessins pour la Süddeutsche Zeitung, ce munichois d’adoption commença, en 1971, une collaboration régulière avec le grand journal de Hambourg ; celle-ci devait durer quatre décennies ! Dans son numéro du 26 août dernier, Die Zeit, a officiellement annoncé le départ de celui qui, sous les trois lettres MUR, avait signé pour lui des centaines de dessins de presse. A 75 ans, Luis Murschetz s’éloigne ainsi des contraintes liées au traitement immédiat de l’actualité pour se consacrer exclusivement à l’art et à la rédaction de livres pour enfants, un domaine dans lequel il excelle déjà depuis longtemps (cf. le personnage de la taupe Grabowski).

Voir « Unser Anspitzer » de Theo Sommer ; Die Zeit, (35), 26.08.2010, p. 9

Marie Delépine