Les voies secrètes de l'humour des femmes

Les voies secrètes de l'hmour des femmses
Appel à contributions
Date limite: 1 septembre 2011


LES VOIES SECRÈTES DE L’HUMOUR DES FEMMES
SOUS LA DIRECTION DE LUCIE JOUBERT


Présentes désormais dans presque toutes les sphères de la société, les femmes demeurent encore sous-représentées dans les spectacles, les galas et les festivals d’humour. Pourtant, elles ont été et sont toujours nombreuses à jouer avec les mots, à manifester de l’esprit, à faire rire : on ne le soupçonne guère parce qu’elles empruntent des voies qui passent rarement par les feux de la rampe ou par les scènes officielles. Elles travaillent en marge, ce qui contribue à nourrir la fausse impression qu’elles préfèrent rire des blagues des autres plutôt que d’en faire elles-mêmes. La revue Recherches féministes sollicite des textes qui vont mettre en relief les nombreuses formes que prend cet humour aussi polymorphe que mal connu et les enjeux que suscite sa spécificité.
Il sera intéressant de voir, par exemple, si l’humour, la transgression par excellence, permet aux femmes de contester les stéréotypes ou si, au contraire, il contribue à les enfoncer, comme pourrait le laisser supposer une certaine littérature aigre-douce (chick lit) souvent destinée aux filles et aux femmes, qui s’est imposée au cours des dernières années. On pourra mesurer les rapports entre humour et militantisme féministe, un amalgame qui a constitué le fer de lance des Folles alliées au théâtre dans les années 80 mais qui a suscité peu de relève, peut-être parce qu’il demeure problématique et presque contradictoire dans les termes. Sur un autre plan, on pourra se demander si les femmes bédéistes, caricaturistes ou humoristes en général inscrivent nécessairement le féminin dans leur œuvre. D’autres questions, encore, s’imposent pour délimiter cette terra toujours incognita : les écrans, qu’ils soient petits, grands ou cathodiques, proposent-ils des personnages de femmes drôles? Existe-t-il une chanson, un art pictural, un cinéma au féminin et humoristique? Qui sont ces femmes qui écrivent dans l’ombre pour les humoristes et les émissions d’humour? On dit du rire qu’il est universel et de l’humour qu’il voyage mal : comment se manifeste et se comprend le rire des femmes à travers les âges et les cultures? L’humour des femmes est-il mélancolique, triomphant, cynique ou caustique, ou encore toutes ces réponses à la fois? Comment reçoit-on le rire des femmes? En riant jaune, noir, rose?
Les propositions (300 mots) doivent parvenir à la revue avant le 1er septembre 2011. Les manuscrits (7 000 mots) doivent être soumis au plus tard le 1er mars 2012. Pour plus de renseignements, communiquer avec Lucie Joubert (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) ou avec le secrétariat de la revue à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..