Numérisation de la revue "Jugend"

L'université de Heidelberg numérise progressivement les principales revues satiriques allemandes. Après le Kladderadatsch, Ulk, Simplicissimus, voici maintenant la revue d'art et de satire Jugend (1896-1940), un des piliers de la satire (visuelle) munichoise de la Belle Epoque.
Lien